Convention CNC / Ile-de-France : des aides renforcées pour le cinéma et l’image animée

Divines de Houda Benyamina

Paris, le 12 décembre 2017

Le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et la Région Ile-de-France viennent de signer la reconduction 2017-2019 de la convention de coopération Etat-CNC-Collectivités.

« La Région Ile-de-France est, depuis toujours, leader dans tous les domaines du secteur du cinéma et de l'image animée » déclare Frédérique Bredin.
« Le CNC renforce aujourd'hui son soutien pour donner encore plus de force à ses actions, notamment celles en faveur des nouveaux auteurs et des jeunes ».

D'un engagement global de 17,5 M€ en 2017, en progression de plus de 20 % par rapport à 2016, dont 2 600 000 € du CNC (+30 %), ce nouveau partenariat cherche à répondre au mieux aux spécificités de la région en mettant l'accent sur :

  • Le renforcement du fonds de soutien : les aides à la production cinéma et audiovisuelle sont renforcées à hauteur de 15,5 M€ en 2017 (14 M€ en 2016)
  • Un fort engagement pour les ciné-clubs avec les jeunes du service civique, dans le cadre de l'opération « Cinéma et citoyenneté » initiée en 2015 par le CNC
  • Le développement et le renouvellement du public en renforçant, à partir de 2018, l'animation culturelle des médiateurs dans les salles Art et Essai franciliennes, en particulier en direction du public jeune

Le CNC a par ailleurs décidé d'accompagner, pour la première fois, la Région sur deux dispositifs spécifiques :

  • L'aide après réalisation qui vise à soutenir des œuvres fragiles non achevées pour favoriser leur diffusion en salle
  • L'aide à l'écriture de scénario pour le cinéma et l'audiovisuel qui poursuit 3 objectifs : Favoriser l'émergence de nouveaux auteurs, grâce notamment à des « bourses d'aides à la création » ; Favoriser leur professionnalisation avec un accompagnement personnalisé ; Développer une relation vivante du public à la création artistique, à travers des « ateliers-rencontres ».

Ces aides sont complétées par l'action du Département de la Seine-Saint-Denis et de la Ville de Paris, également signataires de la convention.

Par ailleurs, l'ensemble des partenaires a organisé, avec l'aide importante de l'Etat (DRAC Ile-de-France) un maillage d'actions d'éducation à l'image et de diffusion culturelle sur l'ensemble du territoire.

Toutes ces mesures vont conforter ce partenariat solide qui a déjà contribué à la réalisation d'œuvres de cinéma comme Divines de Houda Benyamina (Caméra d'or 2017), Le Sel de la Terre  de Wim Wenders (Mention spécial « Un certain regard » Cannes 2014, Meilleur film documentaire Césars 2015, sélection Oscars 2015) et d'œuvres audiovisuelles telles Le Bureau des légendes (Canal+) ou Dix pour cent (France 2).