Crédits d’impôt : + 600 M€ d’activité supplémentaires en 2017

Paris, le 15 février 2018

Deux ans seulement après les dernières réformes mises en place par le CNC, le bilan des 3 crédits d'impôt (crédit d'impôt cinéma, crédit d'impôt audiovisuel et crédit d'impôt international) est particulièrement positif : en 2017, le total des dépenses en France des œuvres bénéficiant d'un crédit d'impôt s'élève à 2 021 M€.

 

« Dans un monde entièrement globalisé, nous devons faire preuve d'une grande agilité, repenser nos soutiens, mais aussi innover dans nos stratégies pour augmenter la compétitivité de notre industrie.
En rendant nos crédits d'impôt plus performants, nous avons relancé une dynamique industrielle et commerciale, en relocalisant les tournages en France, mais aussi en attirant de nombreuses productions étrangères sur notre territoire.

Et l'impact est considérable ! En 2017 les crédits d'impôt ont généré 600 M€ d'activité supplémentaire par rapport à 2015, avec à la clé, la création de plus de 15 000 emplois. La France est redevenue, avec ces crédits d'impôts et tous ses autres atouts, le pays le plus attractif au monde ! »déclare Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC).


 

L'ensemble des indicateurs à la hausse en 2017 *

 

Crédit d'impôt cinéma

  • Nombre de films de fiction bénéficiaires : 142 films, + 19 films par rapport à 2015

(Un peuple et son roi de Pierre Schoeller, Santa & Cie d'Alain Chabat, Gaston Lagaffe de Pierre-François Martin-Laval, Alad'2 de Lionel Steketee…)

  • Dépenses en France : 804 M€, + 233 M€ par rapport à 2015

 

Crédit d'impôt audiovisuel

  • Nombre d'heures de programmes audiovisuels : 1 554 heures, + 222 heures de programmes par rapport à 2015

(Baron noir saison 2, série originale Canal+ créée par Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon, Les Lapins crétin saison 4, série d'animation créée par Ubisoft et diffusée sur Nickelodeon…)

  • Dépenses en France : 995 M€, + 207 M€ par rapport à 2015
     

Crédit d'impôt international

  • Nombre de nouveaux projets : 52 projets, + 30 projets par rapport à 2015

(The 15.17 to Paris de Clint Eastwood, film produit par Kiki Tree (US) et Peninsula Film pour la production exécutive en France, Johnny English III de David Kerr, film produit par Intelligence Films Limited (RU) et Firstep pour la production exécutive en France, Skylander saison 3, série d'animation d'Arthur Qwak produite par Blue Dragon (US) et TeamTO pour la production exécutive en France…)

  • Dépenses éligibles en France : 222 M€, + 165 M€ par rapport à 2015

 

Une relocalisation massive

Pour le cinéma, en 2017, 88% des dépenses des films agréés en 2017 ont été réalisées en France, soit un taux de délocalisation très faible de 12%. Avant réforme des crédits d'impôt en 2015, le taux de délocalisation était de 27%.

Concernant les effets spéciaux, la production s'est relocalisée à plus de 90 % en France en 1 an.

 

Le crédit d'impôt en 5 dates

  • 2004 : Création du crédit d'impôt cinéma national
     
  • 2005 : Création du crédit d'impôt audiovisuel
     
  • 2009 : Création du crédit d'impôt international
     
  • Janvier 2016 : Le taux du crédit d'impôt cinéma passe de 20% à 30% et le plafond de 20 à 30 millions d'euros pour l'ensemble des films en langue française et les films français en langue étrangère comportant des effets spéciaux. Les films français en langue étrangère pour raison de scénario sont rendus éligibles à un taux de 20%. Le taux du crédit d'impôt audiovisuel passe à 25% pour les œuvres de fiction et d'animation, les plafonds sont rehaussés progressivement en fonction du coût par minute. Le taux du crédit d'impôt international passe à 30% et son plafond à 30M€.
     
  • Janvier 2017 : Le seuil des dépenses en France pour pouvoir en bénéficier du crédit d'impôt international est abaissé de 1 M€ à 250 000 € pour  attirer davantage de petits tournages et de prestations techniques (effets spéciaux, post production…)

 

Liens vers le détail des dispositifs :

Crédit d'impôt cinéma :
http://www.cnc.fr/web/fr/credit-d-impot-cinema1

Crédit d'impôt international :
http://www.cnc.fr/web/fr/descriptif-complet-c2i

Crédit d'impôt audiovisuel :
http://www.cnc.fr/web/fr/credit-d-impot-audiovisuel

 

* Nombre de projets ayant reçu un agrément provisoire

 

Le 15h17 pour Paris

Le 15h17 pour Paris de Clint Eastwood
Photo Anthony Sadler Copyright 2016 Warner Bros. Ent. Alle Rechte vorbehalten. / Keith Bernstein